Stage des internes de niveau 2 (SASPAS)

Le SASPAS est le Stage Ambulatoire en Soins Primaires en Autonomie Supervisée. 

Pour être MSU d’un SASPAS, il faut avoir eu un interne niveau 1 pendant 3 ans. 

Il s’agit d’un deuxième stage en médecine générale pendant le DES de MG, pour les internes se destinant à la pratique ambulatoire de la MG. L’objectif est de les préparer à l’exercice de la médecine générale ambulatoire dans tous ses aspects, et dans l’idéal, qu’ils soient aptes à s’installer à l’issue de ce stage.

L’interne en SASPAS est en autonomie supervisée. Il consulte seul, avec une supervision indirecte par ses MSU après une période d’évaluation en début de stage.

L’interne travaille une journée par semaine chez chacun de ses trois MSU.

Il s’agit d’un stage professionnalisant, pas d’un remplacement. Le nombre d’actes effectués par l’interne est fixé par la loi  à 6 à 12 actes par demi-journées. Les recommandations locales sont de 20 actes par jour au maximum.

Le MSU doit rester joignable à tout moment par l’interne, et effectue une supervision indirecte des consultations, après les consultations. Cela peut s’organiser en fin de journée, sur le temps du déjeuner, éventuellement le lendemain, en fonction de l’organisation du stage. N’hésitez pas à vous inscrire à une formation à l’accueil des internes en SASPAS. 

En cas d’absence de l’un des MSU, il est possible de s’arranger avec les autres MSU du trinôme pour l’accueil de l’interne.

Le trinôme de MSU se réunit au moins 3 fois par semestre pour faire le point sur l’évaluation de l’interne, ses compétences et les objectifs à atteindre pour la suite du stage. Ces réunions sont des moments importants pour l’interne et les MSU.

Note 1 : les internes en SASPAS ont généralement leur licence de remplacement. Il est cependant légalement interdit à l’interne de remplacer ses MSU pendant son SASPAS.

Note 2 : Une redevance pédagogique est demandée aux MSU recevant des internes de médecine générale en SASPAS. En effet, pour chaque trinôme, un des MSU devra remplir une des trois redevances pédagogiques suivantes :

– accueillir un externe en médecine toute l’année ;

– participer aux groupes d’apprentissage d’analyse de pratiques (8 séances de 2 heures par an) ;

– être tuteur de 4 internes de médecine générale et les suivre durant les 3 années du cursus du DES de médecine générale.